Honda 125 Twin Index du Forum
125
Twin
Forum dédié a tous les passionnés de mécanique,
et de ces motos qui ont marqué leur époque
du début des années 70 a nos jours
125
Twin
Répondre au sujet
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Bon, j'ai fait pas mal joujou avec le carburateur et les réglages et je lance ce sujet pour faire part de quelques conneries qui peuvent vous faire arracher les cheveux par incompréhension des phénomènes...

1. LE CABLE D'ACCELERATEUR

Bien vérifier le passage de la gaine et la liberté de mouvement en tournant le guidon.
Chez moi, le guidon braqué complètement à droite provoquait une accélération et donc en fonction de la rotation il y avait une influence sur le réglage de la vis de ralenti...

Il doit y avoir un jeu à la rotation de la poignée, chez moi il était réglé sans jeu, j'ai dû détendre le câble

2. NETTOYAGE DU CARBURATEUR

Quand on croit que le carburateur est nettoyé on peut se mettre le doigt dans l'oeil Wink
Le gicleur de ralenti se rebouche très vite
Bien penser à déboucher les petits trous des tubes d'émulsions (dans le prolongement des gicleurs)
Quand on a tout démonté, passer chez un mécano qui a une nettoyeur ultra sons peut-être une bonne chose (ça ne coûte pas très cher vu qu'il n'y aura quasiment pas de main d'oeuvre). C'est ce que j'ai fait la deuxième fois.

On peut croire que les joints sont encore bons, mais il vaut mieux prévoir une pochette neuve.
Chez moi le joint torique de la vis de richesse était rincé, le joint de cuve était cuit et a cassé en l'enlevant et il y avait de la pâte à joints sur le joint d'arrivée du câble de l'accélérateur.
Bref, seul le joint de pipe était encore à peu près correct.

3. AIGUILLE

Alors ce point là peut donner des insomnies.

La hauteur d'aiguille est donnée par le circlips, ça tout le monde le dit, mais une fois rentrée dans le boisseau, la pièce en V qui vient bloquer l'aiguille au fond NE SE PLACE PAS TOUTE SEULE.
Comme un idiot je me disais que le ressort allait la plaquer au fond du boisseau, mais pas du tout. Ca provoque des effets que j'ai maintes et maintes fois lus au détour des fora et une richesse intermédiaire erratique. Il faut une petite pince pour bien poser cette pièce ou à défaut 2 petites pointes ou tournevis ou... baguettes chinoise, c'est ce que j'ai trouvé de mieux Heureux

Le pire c'est que parfois la pièce de maintien se place à peu près bien ce qui fait qu'on ne se rend pas compte que l'aiguille peut se "balader" un peu...

4. RALENTI ET FONCTIONNEMENT SUR TOUTE LA PLAGE D'ACCELERATION

Regarder la couleur des bougies c'est bien, mais il faudrait-être certain de vérifier l'effet que SUR UN SEUL PARAMETRE.

Le gicleur principal, c'est facile : il suffit de couper après une bonne période à fond et on voit bien si on est trop riche ou non.
J'ai mis le gicleur de 102 correspondant à mon année modèle (et enlevé le 98), je peux dire qu'avec une mousse de filtre à air neuve et sans aucun perçage ni suppression du réducteur d'air, le mélange n'est pas trop riche.

Mais pour le reste... Le réglage de ralenti est vite compensé par la vis de ralenti qui joue sur l'aiguille. Ce qui correspond en gros de 0 à 75% de la poignée de gaz. Et sur toute cette plage il est possible d'être trop riche par endroits et trop pauvre à d'autres.

Honnêtement on peut régler un ralenti correct avec une infinité de réglages de la vis de richesse. J'ai pas de compte tour, mais on arrive à des réglages stables à très peu de tours/min. La plage de stabilité possible va chez moi d'1/2 tour à plus de 3 tours avec bien entendu une carburation au ralenti trop pauvre ou trop riche. La conséquence c'est ce qui va se passer lors du réglage de la vis de ralenti qui joue sur la hauteur du boisseau et donc de l'aiguille. Et là on peut se retrouver avec des surprises. Je vois certains topics qui parlent de trous à l'accélération,d'auto allumage. Et bien c'est là que ça se passe. Peut-être que sur ce carburateur, la hauteur du boisseau est plus importante que le réglage au top du ralenti. J'en viens même à me dire qu'il vaut mieux privilégier le circuit intermédiaire (aiguille) AVANT la richesse, c'est stupide ? Et j'ai quand même l'impression qu'il vaut mieux privilégier un réglage un peu riche du circuit de ralenti et donc pas hésiter à desserrer un peu plus la vis de richesse, je me trompe ?

Sinon mon "avion" au GPS prend ses 100 km/h sur le plat avec 86kg "larges" dessus (disons de 96 à 104 km/h). J'ai pris plus de 110km/h GPS sur voie rapide, ce qui prouve qu'elle ne fonctionne pas trop mal. Pas encore essayé les grandes descentes, mais je pense qu'elle peut encore réserver des surprises.
La carburation
Pantwin
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 06 Fév 2011
Messages: 15 174
Répondre en citant
Suis les conseils de la RMT ! Okay Cool

________________________________________________________________________________
A +, et 12000 saluts de Pantwin
Bien faire et laisser braire !
La tolérance est essentielle à l'amitié !
La nature fait les choses sans se presser, pourtant tout est accompli !
2 x CB 125 TD-E (84 et 87); CB 125 T2 (81)
CMT 125 (79); CMC 125 (2000); rebel 125 (96)
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
CMC de 88 c'est un gicleur de 98 pas 102 et une aiguille sur le 3ème cran (et bien posée c'est à dire avec le "clip" de maintien du circlips au fond du boisseau).

Il faut aussi bien vérifier l'écartement des électrodes de la bougie (chez moi il était à 0.6mm au lieu de 0.7) Ca joue.

La dernière chose que j'ai faite, c'est vérifier le jeu des soupapes : il variait de 0.09 ou 0.1 pour 0.08 pour mon modèle (0.05 pour le tien), mais je n'ai pas senti de différence flagrante.

Enfin pour ton modèle la vis de richesse devrait être à -1,5 tours il me semble.

Donc si je résume :
- t'es trop riche en haut (gicleur principal)
- t'es trop riche en bas (vis de richesse)
- ton aiguille de boisseau n'est pas en 5 mais en 1 (5 c'est en bas), c'est à dire sur le niveau le plus pauvre.

Comme dit Pantwin tente de remettre au nominal sur les réglages de la RMT, ça devrait aller bien mieux.

Les trucs que tu peux essayer avant d'ouvrir ton carburateur
- si tu es desserré en richesse à -2,5 tours, alors la vis d'air ne doit pas jouer à chaud, tu dois pouvoir la desserrer un max et toujours avoir un ralenti stable (trop riche). Si ce n'est pas le cas, ton gicleur de ralenti est bouché et tu dois nettoyer le carbu.
- remets l'aiguille au cran 3 et tente le ralenti à -1,5, tu devrais alors pouvoir sentir l'influence de la vis de ralenti. C'est là que l'équilibre se fera. Pour info ma richesse normale est à -2tours 1/8 mais ce que je pense être mon bon réglage est entre -2 tours 1/4 et -2 tours 3/8 donc pas si loin, et là pas de problèmes à froid (elle ne s'emballe pas) et j'ai un bon raccordement de régime intermédiaire. Tu vois c'est pas 1 tour de plus que le nominal.
- regarde quand même ton filtre à air et la boite à air pour savoir si elle a été modifiée. Passe les doigts autour des caoutchoucs (aspiration haute et jonction avec le carbu pour voir si ils sont bien montés, si tu n'a pas un pli qui ferait une restriction)
La carburation
Pantwin
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 06 Fév 2011
Messages: 15 174
Répondre en citant
Bonjour à vous ,
@ Minicos, dans tes explications, comme d'autres que je ne citerai pas, tu confonds vis de richesse et vis  de ralenti.
@ Ily, la vis de ralenti est une vis butée qui permet de positionner le boisseau au repos. La vis de richesse permet de modifier l'apport d'air au ralenti et aux régimes intermédiaires, mais dans une moindre mesure; en la dévissant, tu apporte + d'air donc tu appauvris le mélange air-essence. Suis les tutos du forum et la RMT, et ça devrait fonctionner; le seul PB est que tu as de fortes chances de ne pas avoir les valeurs indiquées, à cause de tes cornets à la con; les meilleurs cornets que tu peux utilisés sont ceux que tu peux confectionner avec le caoutchouc d'entrée de carbu, au bout desquels tu greffes un filtre du genre boule de filtre de théière: c'est peut-être artisanal, mais ça fonctionne très bien. Saches aussi que la suppression de la boite à air modifie le réglage de la carburation; il te faudra tâtonner pour trouver le bon, et notes-le pour ne pas avoir à chercher, chaque fois que tu démonteras le carbu . Okay Cool

________________________________________________________________________________
A +, et 12000 saluts de Pantwin
Bien faire et laisser braire !
La tolérance est essentielle à l'amitié !
La nature fait les choses sans se presser, pourtant tout est accompli !
2 x CB 125 TD-E (84 et 87); CB 125 T2 (81)
CMT 125 (79); CMC 125 (2000); rebel 125 (96)
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
Bah voilà tu ne disais pas tout Wink

Nous on parle de tout remettre au nominal et le proprio précédent avait installé un KN et tenté d'enrichir le mélange...

1. il s'est visiblement planté dans le régime intermédiaire en rendant le réglage de l'aiguille pauvre (si elle est bien au cran du haut au plus loin de la pointe de l'aiguille)
2. à mon avis avec le KN le gicleur de 102 est peut-être encore petit, tu peux le voir si tes bougies sont blanches (et c'est pas bon du tout)
3. Pour vérifier que tu es vraiment trop pauvre, tu te mets à un régime donné (50% 80% 100% de la poignée) et tu tires le starter, si tu détectes une amélioration temporaire, c'est que tu es trop pauvre.
4. Si tu dois enrichir l'intermédiaire, commence par mettre l'aiguille au cran 3, la richesse à -2 tours et serre la vis de ralenti pour faire le lien en bas. Après tu peux encore enrichir sur les crans 4 ou 5 (vers la pointe)
5. MAIS ce que l'histoire ne dit pas c'est si l'aiguille est d'origine (taille, diamètre, conicité), ça peut jouer encore...
6. je ne sais pas du tout quel gicleur il faudra en principal mais si tes bougies sont blanches tu risques gros
7. Ce qui est quasi certain, c'est que le KN seul n'améliore rien voire dégrade par rapport à la configuration d'origine.
8. Tu peux toujours trouver une boite à air d'origine, les mousses, mais c'est l'élément support du filtre qui est plus difficile à trouver
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
Pantwin a écrit:

@ Minicos, dans tes explications, comme d'autres que je ne citerai pas, tu confonds vis de richesse et vis  de ralenti.
)


Je ne crois pas Pantwin.
La vis de richesse est du côté pipe d'admission donc bien une vis de richesse et pas d'air, en la dévissant on enrichit. J'ai encore eu la discussion avec un mécano de Honda et il me semble clair sur ce point.

Et je dis bien que la vis de ralenti joue sur la hauteur du boisseau.
La carburation
Pantwin
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 06 Fév 2011
Messages: 15 174
Répondre en citant
Eh bien, j'ai peut-être lu, en diagonale, tes explications que j'ai trouvées un peu alambiquées.
La vis de richesse est celle qui est positionnée verticalement entre carbu et cylindre; en la dévissant, on apporte plus d'air. C'est une vis d'air puisqu'elle ne joue que sur l'apport d'air.

________________________________________________________________________________
A +, et 12000 saluts de Pantwin
Bien faire et laisser braire !
La tolérance est essentielle à l'amitié !
La nature fait les choses sans se presser, pourtant tout est accompli !
2 x CB 125 TD-E (84 et 87); CB 125 T2 (81)
CMT 125 (79); CMC 125 (2000); rebel 125 (96)
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
Pantwin a écrit:
Eh bien, j'ai peut-être lu, en diagonale, tes explications que j'ai trouvées un peu alambiquées.
La vis de richesse est celle qui est positionnée verticalement entre carbu et cylindre; en la dévissant, on apporte plus d'air. C'est une vis d'air puisqu'elle ne joue que sur l'apport d'air.


On est bien d'accord sur la position de cette vis mais tu m'étonnes sur les effets : tous les mécanos disent qu'une vis placée côté admission (moteur) est une vis de richesse qui joue sur l'alimentation en essence du circuit et PAS une vis d'air qui serait côté filtre à air. Donc pour moi et pour eux quand on dévisse on apporte de l'essence et pas de l'air. Du coup on enrichit.
La carburation
Cassius47
Membre confirmé

Hors ligne
Inscrit le: 13 Mar 2017
Messages: 370
Répondre en citant
Bonjour à tous....Mon grain de sel, ben moi j'ai acheté une boite à air d'occase, un psb en 14 dents et j'ai fait des transformations préconisées par certains utilisateurs.....Bref au bout de quelques jours de galère, j'ai tout remis d'origine, réglages préconisés par la RTM...Voili voilou, ma CM prend ses 110 "compteur" je précise...compteur....comme une grande et je n'ai plus aucun emmerdement...Bref, remets tout ça d'origine (fonction de l'année de ta bécane) et ne t'enquiquines plus avec ces réglages à la vaudou....que des conneries ...

________________________________________________________________________________
"À travers les vicissitudes de la France, le pourcentage d'emmerdeurs est le seul qui n'ait jamais baissé."
"Une veuve en or". Michel Audiard.
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
Et je pense que tu as bien raison :

- une boite à air c'est un élément très complexe, il ne faut surtout pas y toucher quand elle est "nominale" (non bridée) comme c'est le cas sur nos CM
- le restricteur d'air du porte-filtre n'est PAS une bride
- le carburateur est suffisant pour rouler aux vitesses normales de cette machine. Disons un bon 100 sur le plat

Après changer le pignon en fonction de son "terrain" est un choix. Quand on tournait en kart (F100) avec les potes on adaptait la transmission à chaque circuit. Mais là sur la meule ? Je préfère rester au plus neutre donc d'origine.

Enfin si on veut vraiment travailler sur l'efficacité, c'est possible, mais pas en détruisant la boite à air. Il faut tout revoir avec des cornets et de bons réglages carburateur. Pour le look, pour le son, moins pour la performance (mais c'est possible avec un parti pris).
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
Je tiens également à préciser les intentions de ce topic :

- On récupère des meules de 30 ans avec plus ou moins de kilomètres et plus ou moins de bidouilles inconnues faites dessus.
- On hérite des problèmes, des améliorations mais souvent des fausses améliorations à l'historique inconnu
- Pour seules infos techniques on a la RMT et les copies de manuel d'atelier dont certains (par exemple le propriétaire précédent de ma CM) n'ont pas vu les modifications au cours du temps
- En plus les documents trouvés sur le net peuvent-être datés. Ma RMT a un ajout pour les modèles JC05 de 1992 à 1995, mais PAS la RMT qui est dans les archives de ce forum. Le forum a quand même les ajouts de 1992 aux fiches techniques
- Et il y a l'interprétation de certains de ce qui n'est absolument pas écrit.

IL EST LEGITIME DE VOULOIR TOUT REMETTRE D'ORIGINE
C'est à mon sens la bonne base pour pouvoir comparer ensuite si on veut faire une modification.
Modifier sans avoir jamais remis au nominal ne PEUT PAS donner lieu à une extase ou une comparaison des performances...

REMETTRE D'ORIGINE
- moteur : jeu aux soupapes
- bougies : suivant RMT et écartement à contrôler/changer
- carburateur : vérifier son gicleur (pas seulement ce qui est marqué dessus, il peut avoir été taraudé)
- carburateur : vérifier l'aiguille du boisseau et là je n'ai aucune idée si mon aiguille est d'origine et la RMT ne précise rien
- carburateur : comprendre les réglages et les faire bien
- combustion : contrôler la couleur des bougies

Je pense qu'on peut donc parler de la manière et des conneries qu'on peut rencontrer en faisant ses réglages sur la base de l'origine.

PS additif à la RMT 1992-1995
http://www.sendspace.com/file/rjurse
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
Déjà sur la vis de richesse la RMT précise qu'on peut la visser/dévisser mais sans dire qu'elle effet (riche/pauvre) et si c'est une vis d'air ou de richesse

Ce schéma n'est pas de moi mais bien fait (source https://www.scooter-system.fr/forum/topic/22776-vis-de-richesse-symptômes-e…


Je pense qu'on comprend bien alors que sur un PD56A nous avons une vis de richesse qui apporte de l'essence quand on la dévisse.

Pantwin, tu as peut-être un autre carburateur mais chez moi on enrichit quand on dévisse, on appauvrit quand on visse.

D'ailleurs quand le gicleur de ralenti est bouché on voit bien qu'on est obligé de jouer sur la vis de ralenti pour remonter le boisseau, ce qui a pour effet d'enrichir le ralenti (et du coup tout le circuit intermédiaire) et qui donne un ralenti non stable (et très variable à froid/chaud et fonction des conditions atmosphériques)


Ensuite le réglage du circuit intermédiaire (position d'aiguille et position de départ de hauteur du boisseau) joue sur la plus grande partie des performances ressenties (et mesurées) de la moto.
Quand le réglage de richesse est mauvais et qu'on compense avec la vis de ralenti on n'a pas de bons résultats.
La carburation
Pantwin
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 06 Fév 2011
Messages: 15 174
Répondre en citant
Bonjour Minicos et merci pour ton cours que j'apprécie ; aussi, je m'incline, tu as certainement raison ! je m'endormirai ce soir un peu - bête !
Je ne suis pas un pro, mais seulement un passionné qui s'enrichit de tout ce qu'il peut apprendre de ceux qui savent ! Okay

________________________________________________________________________________
A +, et 12000 saluts de Pantwin
Bien faire et laisser braire !
La tolérance est essentielle à l'amitié !
La nature fait les choses sans se presser, pourtant tout est accompli !
2 x CB 125 TD-E (84 et 87); CB 125 T2 (81)
CMT 125 (79); CMC 125 (2000); rebel 125 (96)
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
Pantwin a écrit:
Je ne suis pas un pro, mais seulement un passionné qui s'enrichit de tout ce qu'il peut apprendre de ceux qui savent ! Okay


Pareil pour moi, je ne suis pas un pro mais j'ai un âge qui a quand même connu les voitures à carburateur et à tête de Delco fendues.
Et, honte absolue, j'ai eu un Peugeot 101 neuf qui faisait la risée de mes potes ahahahah Heureux Ce qui fait que cette CM est un retour à la bricole d'antan.

Le but n'est pas de faire un cours, mais de tenter de montrer ce qu'on peut avoir comme effet quand on applique les réglages ou trouver les défaillances et expliquer les conneries que j'ai faites.
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
LA TECHNIQUE DU STARTER

Sur nos carburateurs basiques à pointeau (je cite le mien, PD56A, comme ça pas d'ambiguïté) le starter agit sur un volet qui bouche la prise d'air en amont du carburateur.
- Starter Off : fonctionnement normal
- Starter On : fonctionnement ENRICHI (moins d'air avec la même quantité d'essence, ça rend le mélange plus riche)

Du coup on peut s'en servir pour analyser les défaillances de carburation.
A un régime donné, avoir une action va enrichir le mélange et donc avoir un impact ressenti qui permet de savoir si on est bien réglé.

3 régimes principaux :
- ralenti
- intermédiaire
- à fond

Si on simplifie :
- Ralenti = gicleur de ralenti
- Intermédiaire = Boisseau et son aiguille
- A fond = gicleur principal

MAIS
A certaines ouvertures de la poignée de gaz on a un chevauchement des effets des différents systèmes.
ET
Si on n'est pas bien réglé, on renforce les effets de ce chevauchement
Par exemple si un gicleur de ralenti est bouché, alors on joue sur la hauteur du boisseau et ça fausse tout.

L'astuce consiste à se mettre le plus possible dans un régime non perturbé par plusieurs systèmes et de tirer le starter pour voir les effets.

1. A fond : 100% de la poignée on est normalement que sur le gicleur principal
On tire le starter
- si il y a une brève amélioration, c'est qu'on est trop pauvre et que probablement le gicleur principal est trop petit ou bouché (ou que les trous du tube d'émulsion sont bouchés). Ou qu'on a un filtre à air trop passant.
- si le moteur se dégrade trop en broutant/vibrant c'est qu'on est trop riche et que le gicleur principal est trop gros. Que le filtre est bouché, mal monté etc.
- si ça se dégrade mais sans vibration et sans brouter c'est qu'on est pas mal (peut-être pas parfait mais pas mal)

On vérifie les effets à la poignée autour de 100% (pour voir si 100% est meilleur que 95% par exemple...)

2. Intermédiaire à en gros 50% de la poignée
On peut tirer le starter pour voir les mêmes effets qu'en haut. Ca suppose d'avoir le gicleur principal qui va bien (adapté au filtre)
- trop pauvre c'est que l'aiguille est trop basse et il faut la remonter d'un ou plusieurs crans
- trop riche c'est que l'aiguille est trop haute et qu'il faut la baisser d'un ou plusieurs crans.
OU ça veut dire qu'on n'a pas la bonne aiguille
- trop fine (plus riche)
- trop grosse (plus pauvre)
- conicité (la pointe)

Rappel des crans de l'aiguille :

HAUT
- cran 1
- cran 2
- cran 3
- cran 4
- cran 5
BAS


MAIS
Il y a quand même dans ce régime intermédiaire un ressenti tout particulier à la poignée qui donne de bonnes informations : c'est ce qui se passe dans le traffic quand on module (accélération/décélération douce).
On se rend compte que parfois :

- en réduisant légèrement les gaz le moteur commence par prendre un peu de tours. C'est particulièrement désagréable parce qu'au lieu de réduire sa vitesse on commence par accélérer ou sentir que ça ne baisse pas.
Ca veut dire que le régime intermédiaire est trop riche et qu'il est mal réglé à cause d'un ralenti bouché et compensé ou parce que l'aiguille est trop haute ou parce que le filtre n'est pas adapté. Avec des cornets, KN etc il ne faut pas seulement placer bien l'aiguille mais aussi prendre une aiguille adaptée. Tout d'origine, l'aiguille devrait ne pas trop s'éloigner du 3ème cran.

- en accélérant ça coupe, s'étouffe et on améliore la situation en tirant un peu le starter, alors c'est trop pauvre

On doit pouvoir moduler doucement sa vitesse (et les tours moteur) autour des 40 à 80% de la poignée de gaz et que les effets soient fluides

MON CAS PARTICULIER
L'aiguille est au 2ème cran chez moi, avec un gicleur de 102 et un ralenti correctement réglé j'ai appauvri d'un cran le régime intermédiaire parce qu'il était trop riche, mais je ne sais pas si mon aiguille est la "nominale". Avec CETTE aiguille et dans SON ETAT je dois la mettre au 2ème cran)

3. Ralenti
C'est pareil, quand on n'a jamais besoin de starter on est trop riche
Quand il y a une demande excessive de starter ou qu'on doit trop visser la vis de ralenti pour jouer sur l'arrivée d'essence au boisseau c'est qu'on est trop pauvre ou que le gicleur/circuit de ralenti est bouché ou qu'on joue trop sur les effets du régime intermédiaire et il y a de fortes chances que ce dernier ne soit pas réglé au top.
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
Dernière chose.
Je suis normalement au nominal de mon année modèle avec le gicleur de 102. Mais à en juger de la couleur des bougies je suis peut-être un peu trop riche par rapport au gicleur de 98.

La seule chose que je n'ai pas faite c'est un décalaminage des pots
Question : certains l'ont fait ? Ca joue vraiment ?
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
Bougie après une balade mixte de 35km (ville+voie rapide) pas mal d'arrêts, un plein
- elle avait été nettoyée sommairement, un peu brossée
- SP98
- 15-20 bornes quasi à fond


J'ai toujours de la suie sur l'extérieur et la montée de l'électrode (idem avec le gicleur de 98)
Je peux régler moins riche, mais je trouve qu'après mon isolant est un peu trop blanc, là j'aime bien sa couleur

C'est peut-être pas parfait, mais conservateur non ?
Avis ?
La carburation
Pantwin
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 06 Fév 2011
Messages: 15 174
Répondre en citant
Avis ! laisses tes réglages comme ça, bien que selon moi, ce soit un poil trop pauvre ! Okay Cool

________________________________________________________________________________
A +, et 12000 saluts de Pantwin
Bien faire et laisser braire !
La tolérance est essentielle à l'amitié !
La nature fait les choses sans se presser, pourtant tout est accompli !
2 x CB 125 TD-E (84 et 87); CB 125 T2 (81)
CMT 125 (79); CMC 125 (2000); rebel 125 (96)
La carburation
minicos
Membre actif

Hors ligne
Inscrit le: 13 Juin 2017
Messages: 38
Répondre en citant
Merci pour ta réponse

Si j'ai bien compris :
- la suie sur le tour c'est le régime de ralenti un peu riche et c'est bien comme ça
- l'isolant c'est le gicleur principal et il était un peu plus blanc avec le 98 il me semble donc que le 102 va un poil mieux
- le bec de l'électrode c'est le régime intermédiaire. Là il me semble bien réglé au cran 2 (un peu plus pauvre) au ressenti poignée. Au cran 3 c'est trop riche

tu vois un peu pauvre où ?
La carburation
Cassius47
Membre confirmé

Hors ligne
Inscrit le: 13 Mar 2017
Messages: 370
Répondre en citant
Bon moi qui suis une vraie bille en mécanique et surtout compréhension moteur, je m'incline... On en apprend tous les jours et à tout âge....La preuve.... Je vais tout noter là d'ailleurs, sur mon calepin, qui ne quitte plus mon établi...

Tu as raison Minicos, on sait ce que l'on achète quand on choisi une CM, c'est un poumon qui s'essouffle sur la moindre montée, mais qui est capable, si bien réglée et bien entretenue, de nous emmener très loin, très longtemps... Comme je disais, la mienne est "remise" en réglages d'origine, enfin je crois, j'ai tout fait pour. Elle me porte sur les départementales et vicinales de ma région, voire les nationales, à une vitesse suffisante en regard des limitations de vitesses imposées.
Comme évoqué précédemment, les longues montées ne sont pas jubilatoires.... Je pouvais garder le PSB de 14, mais , tout compte fait, les reliefs de ma région ne sont pas si dramatiques que ça... J'ai préféré remettre un 15 dents comme d'origine..

________________________________________________________________________________
"À travers les vicissitudes de la France, le pourcentage d'emmerdeurs est le seul qui n'ait jamais baissé."
"Une veuve en or". Michel Audiard.
La carburation
Contenu Sponsorisé

La carburation
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 2  

  
  
 Répondre au sujet